french.eacef.js.cn
 

L'administration Biden déclare envisager de prendre des mesures sur le contrôle des armes à feu suite à la fusillade au Colorado

 
French.eacef.js.cn | Publié le 2021-03-24 à 10:27

WASHINGTON, 23 mars (Xinhua) -- La secrétaire de presse de la Maison Blanche, Jen Psaki, a déclaré mardi que l'administration de Joe Biden envisageait de prendre des mesures de l'exécutif sur le contrôle des armes à feu.

"Nous envisageons certainement une série de leviers, dont une procédure législative et des actions de l'exécutif afin de régler, évidemment, vous savez, non seulement le contrôle des armes à feu mais aussi la violence dans les communautés; cela fait l'objet de discussions et continuera de l'être", a confié Mme Psaki aux journalistes à bord de l'avion présidentiel Air Force One.

Ces propos font suite à une fusillade de masse le jour précédent dans une épicerie de Boulder, dans l'Etat du Colorado (ouest), au cours de laquelle dix personnes ont été tuées, et interviennent une semaine après trois incidents similaires ayant coûté la vie à huit personnes dans la région d'Atlanta en Géorgie.

Alors que les enquêtes sont toujours en cours et que la police n'a encore identifié aucun des motifs des deux suspects, M. Biden a condamné ces violences, exhortant mardi le Congrès à adopter une législation interdisant les armes d'assaut et les chargeurs de grande capacité.

Le président a également exhorté le Sénat à adopter immédiatement deux projets de loi sur le contrôle des armes à feu que la Chambre des représentants a approuvés plus tôt ce mois-ci.

Le chef de la majorité au Sénat, Chuck Schumer, a annoncé mardi qu'il discuterait avec les sénateurs démocrates cette semaine afin de "trouver la meilleure voie à suivre" en ce qui concerne la réforme de la législation sur le contrôle des armes à feu.

Pour que parvienne sur le bureau du président toute législation renforçant le contrôle des armes à feu, les démocrates auront besoin de 60 voix, ou d'au moins 10 défections républicaines dans l'actuel Sénat partagé à 50-50 entre les deux partis, pour mettre fin à l'obstruction systématique. C'est presque impossible, étant donné le degré auquel les républicains sont opposés à des lois plus strictes dans ce domaine.

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par e-mail à xinhuanet_french@news.cn

L'administration Biden déclare envisager de prendre des mesures sur le contrôle des armes à feu suite à la fusillade au Colorado

French.eacef.js.cn | Publié le 2021-03-24 à 10:27

WASHINGTON, 23 mars (Xinhua) -- La secrétaire de presse de la Maison Blanche, Jen Psaki, a déclaré mardi que l'administration de Joe Biden envisageait de prendre des mesures de l'exécutif sur le contrôle des armes à feu.

"Nous envisageons certainement une série de leviers, dont une procédure législative et des actions de l'exécutif afin de régler, évidemment, vous savez, non seulement le contrôle des armes à feu mais aussi la violence dans les communautés; cela fait l'objet de discussions et continuera de l'être", a confié Mme Psaki aux journalistes à bord de l'avion présidentiel Air Force One.

Ces propos font suite à une fusillade de masse le jour précédent dans une épicerie de Boulder, dans l'Etat du Colorado (ouest), au cours de laquelle dix personnes ont été tuées, et interviennent une semaine après trois incidents similaires ayant coûté la vie à huit personnes dans la région d'Atlanta en Géorgie.

Alors que les enquêtes sont toujours en cours et que la police n'a encore identifié aucun des motifs des deux suspects, M. Biden a condamné ces violences, exhortant mardi le Congrès à adopter une législation interdisant les armes d'assaut et les chargeurs de grande capacité.

Le président a également exhorté le Sénat à adopter immédiatement deux projets de loi sur le contrôle des armes à feu que la Chambre des représentants a approuvés plus tôt ce mois-ci.

Le chef de la majorité au Sénat, Chuck Schumer, a annoncé mardi qu'il discuterait avec les sénateurs démocrates cette semaine afin de "trouver la meilleure voie à suivre" en ce qui concerne la réforme de la législation sur le contrôle des armes à feu.

Pour que parvienne sur le bureau du président toute législation renforçant le contrôle des armes à feu, les démocrates auront besoin de 60 voix, ou d'au moins 10 défections républicaines dans l'actuel Sénat partagé à 50-50 entre les deux partis, pour mettre fin à l'obstruction systématique. C'est presque impossible, étant donné le degré auquel les républicains sont opposés à des lois plus strictes dans ce domaine.

010020070770000000000000011107421398317041